Musique

En partenariat avec la Commune de Profondeville et avec l’aimable autorisation de la Fabrique d’Eglise, le Cercle Culturel Royal Le Herdal vous propose des escapades musicales qui font rimer éclectisme et professionnalisme.

Au programme:

Le dimanche 20 octobre à 16h.
Eglise St-Remi de Profondeville (Chaussée de Dinant).

Intime – Vincent Rouard et Didier Laloy

De et avec Vincent Rouard (piano). Invité: Didier Laloy (accordéon diatonique)

Le dinantais Vincent Rouard, que les Profondevillois connaissent très bien puisqu’il fut notamment organiste pour la paroisse, vient présenter son magnifique dernier album: « Intime ». Pour l’occasion, il sera accompagné d’un virtuose de l’accordéon diatonique, Didier Laloy.

« Voilà le nouveau lieu, le bel endroit sonore et multiple inventé par Vincent Rouard. Il est de nuit bleu roi, de cette nuit telle qu’elle inspire, telle qu’elle chante et souffle, telle qu’elle s’ourle d’écume et de gradins de vagues. Au fil de ses 14 nouvelles compositions qu’il interprète seul au piano, voilà le nouveau voyage de Vincent.  En Mancha, parmi les moulins qui brassent et boulangent le vent et les poèmes, et au ciel sous des suspensions d’ouate, devant la mer qui déballe ses rumeurs bleues, le voilà ce voyage qui, comme un pinceau musical, se fraie un trait sur la toile« . Denys-Louis Colaux.

Extrait vidéo:

Entrée : 10€ (gratuit pour les -12 ans / 1,25€ pour les bénéficiaires d’Article 27).

Le dimanche 17 novembre à 16h.
Eglise St-Remi de Profondeville (Chaussée de Dinant).

A Più Voci

Avec Ronan Le Poupon (ténor), Sébastien Lemaire (baryton), Pierre Lateur (basse) et Raphaël Prono (basse)

L’Ensemble A Più Voci, fondé il y a bientôt 20 ans par Sébastien Lemaire, interprète des chants polyphoniques corses dans la plus pure tradition. Assurément un moment suspendu dans le temps, d’une très grande émotion.

« En écoutant, dans les années 7O, sur France Musique, un fragment de messe chanté par les chantres du village corse de Sermanu, j’ai été bouleversé par l’expressivité et l’intériorité de cet univers musical.
La parution de l’enregistrement des Chants des manuscrits franciscains de Corse par l’ensemble Organum m’a permis de découvrir la relation entre cette tradition orale encore vivante et les partitions anciennes conservées dans les bibliothèques franciscaines. Ces partitions étaient destinées aux frères et aux confréries, dont les chantres étaient issus des milieux populaires.Ces chants, de par leur destination première, conviennent parfaitement aux chanteurs amateurs. J’ai donc réuni quelques amis désireux de s’aventurer sur ce chemin nouvellement balisé et nous avons fondé notre ensemble en 1995.
 » Sébastien Lemaire.

Extrait vidéo:

http://bit.ly/2sw2NUs

Entrée : 10€ (gratuit pour les -12 ans / 1,25€ pour les bénéficiaires d’Article 27).